Aimez-moi autant que je vous aime by Duchesse de Fitz-JamesAimez-moi autant que je vous aime by Duchesse de Fitz-James

Aimez-moi autant que je vous aime

byDuchesse de Fitz-James

Paperback | March 18, 2013 | French

Pricing and Purchase Info

$32.95

Earn 165 plum® points

Prices and offers may vary in store

Quantity:

Ships within 1-2 weeks

Ships free on orders over $25

Not available in stores

about

Correspondances de la duchesse de Fitz-James1757-1771 Une correspondance inédite qui plonge le lecteur au coeur des intrigues de cour de Louis XV durant la période la plus agitée de son règne, de l'attentat de Damiens à la lutte contre les Parlements. Mais ces lettres dessinent surtout un très beau portrait de femme, qui n'hésite pas, avec un naturel et une vivacité remarquables, à exprimer ses sentiments, bien loin des attitudes codifiées liées à sa naissance et à son rang : un mariage de raison devenu une véritable affaire de cour - et d'ambitions partagées.  Résumé de l'ouvrage - Lorsque se déclenche la guerre de Sept ans qui oppose la Grande-Bretagne, alliée à la Prusse, à la France et à l'Autriche, le duc de Fitz-James, fils d'émigrés anglais partisans de Jacques II Stuart, est lieutenant général des armées du roi de France. Il participe à la campagne militaire en Allemagne, où il s'illustre sous les ordres du maréchal d'Estrées. Restée en France, la duchesse, dame d'honneur de la reine de France Marie Leszczynska, épouse de Louis XV, sert de relais à son mari à Paris et Versailles. Elle l'informe des bruits de la cour. Elle intrigue en sa faveur. Elle lui rend compte des moindres événements de sa vie familiale - maladies des enfants, gestion avisée du domaine. En 1763, le duc est nommé commandant en chef en Languedoc. Il se trouve en butte à la révolte des parlementaires toulousains contre la monarchie absolue. C'est alors à sa belle-soeur, la marquise de Bouzols, établie à Versailles, qu'écrit la duchesse, tentant d'éviter à son époux la disgrâce, dans des lettres qui témoignent de toute la morgue de cette haute aristocratie - vingt-cinq ans avant la Révolution. Y feront écho, quelques années plus tard, les comptes-rendus du duc à sa femme cette fois : envoyé en Bretagne pour y dompter une nouvelle fois des parlementaires récalcitrants, il s'acquittera de sa tâche et obtiendra le bâton de maréchal de France. Aimante, intrigante, possessive, soucieuse du bien-être des siens et de la carrière de son mari, vive et décidée, pleine de préjugés et de sensibilité, Victoire Louise de Fitz-James, femme de coeur et de tête, nous laisse ici entrevoir, au fil d'un document très rare et très précieux, l'intimité d'un couple et la force d'un attachement conjugal que les circonstances ont rendu inaltérable.
L'auteur (posface et appareil critique) - Agrégé et docteur en histoire, Simon Surreaux est l'auteur d'une thèse sur Les Maréchaux de France au XVIIIe siècle : histoire sociale, politique et culturelle d'une élite militaire (Paris IV-Sorbonne).
Loading
Title:Aimez-moi autant que je vous aimeFormat:PaperbackDimensions:8.75 × 6.35 × 0.68 inPublished:March 18, 2013Publisher:VendémiaireLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2363580508

ISBN - 13:9782363580504