Au bagne by Albert Londres

Au bagne

byAlbert Londres

Kobo ebook | November 12, 2014 | French

Pricing and Purchase Info

$2.00

Available for download

Not available in stores

about


Au bagne est un récit du journaliste et écrivain français Albert Londres (1884 - 1932).
 
Ce livre comporte une table des matières dynamique.
Il est parfaitement mis en page pour une lecture sur liseuse électronique.
 
En 1923, il se rend en Guyane où il visite le bagne aux Îles du Salut, à Cayenne et à Saint-Laurent-du-Maroni. Décrivant les horreurs de ce qu'il voit, son reportage suscite de vives réactions dans l'opinion mais aussi au sein des autorités.
 
Extrait :
 
Quand ce matin, le Biskra maintenant promu au rang de paquebot annexe dans la mer des Antilles et qui, naguère, transportait des moutons d’Alger à Marseille, eut jeté l’ancre devant Port-d’Espagne, les passagers de tous crins et de toutes couleurs, chinois, créoles, blancs, indiens, entendirent ou auraient pu entendre le commandant Maguero crier de sa passerelle  : « Non  ! Non  ! je n’ai ni barre, ni menottes, ni armes, je n’en veux pas !  »
 
En bas, sur la mer, onze hommes blancs et deux policiers noirs attendaient, dans une barque. C’était onze Français, onze forçats évadés, repris, et qu’on voulait rembarquer pour la Guyane.
Le soleil et la fatalité pesaient sur leurs épaules. Ils regardaient le Biskra avec des yeux emplis de tragique impuissance. Puis, se désintéressant de leur sort, de la discussion et du monde entier, ils courbèrent la tête sur leurs genoux, se laissant ballotter par le flot.
Les autorités anglaises de Trinidad insistant pour se débarrasser de cette cargaison, on vit arriver peu après un canot qui portait le consul de France.
 
— La prison de Port-d’Espagne n’en veut plus, et moi je ne puis pourtant pas les adopter, gardez-les, commandant, fit le consul.
Il fut entendu que les Anglais prêteraient onze menottes et que trois surveillants militaires rentrant de congé et qui regagnaient le bagne dans les profondeurs du Biskra seraient réquisitionnés et reprendraient sur-le-champ leur métier de garde-chiourme.
Alors, le commandant cria aux deux policiers noirs  :
— Faites monter  !
 
Les onze bagnards ramassèrent de misérables besaces et, un par un, jambes grêles, gravirent la coupée. Trois gardes-chiourmes ayant revêtu la casquette à bande bleue, revolver sur l’arrière-train, étaient déjà sur le pont.
— Mettez-vous là, dit l’un d’eux.
Les bagnards s’alignèrent et s’assirent sur leurs talons.
Quatre étaient sans savates. Chiques et araignées de mer avaient abîmé leurs pieds. Autour de ces plaies, la chair ressemblait à de la viande qui a tourné, l’été, après l’orage. Sur les joues de dix, la barbe avait repoussé en râpe serrée, le onzième n’en était qu’au duvet, il avait vingt ans. Vêtus comme des chemineaux dont l’unique habit eût été mis en loques par les crocs de tous les chiens de garde de la grand’route, ils étaient pâles comme de la bougie...
 
Table des Matières :
 
Au bagne
    Note de l’Éditeur
    Vers la Guyane
    C’était Cayenne
    À terre
    Chez Bel-Ami
    Hespel-le-Chacal
    L’expiation d’Ullmo
    Monsieur Duez… et Madame
    La route coloniale numéro zéro
    L’arrivée aux Îles
    Dans les cachots
    Roussenq l’« inco »
    Les Fous
    « Au Diable »
    Marcheras, l’aventurier
    La capitale du crime
    La cour des miracles
    Chez les forçats qui sont nus
    Les Pieds-de-Biche
    Une histoire
    Mon « Garçon de famille » et quelques autres
    Chez les lépreux
    Sœur Florence
    Au Cinéma
    Au Tribunal maritime
    J…
    Six évadés dans la brousse
    Et cette après-midi un convoi arriva
    2.448 blancs
    Lettre ouverte à M. le Ministre des Colonies
    À propos
 
 

Title:Au bagneFormat:Kobo ebookPublished:November 12, 2014Publisher:PRBLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990050452649

Look for similar items by category:

Customer Reviews of Au bagne

Reviews