CHIMIE APPLIQUER A L'AGRICULTURE by JEAN ANTOINE CHAPTAL

CHIMIE APPLIQUER A L'AGRICULTURE

byJEAN ANTOINE CHAPTAL

Kobo ebook | January 25, 2014 | French

Pricing and Purchase Info

$6.06

Available for download

Not available in stores

about

La plante vivante, fixée par sa racine sur un sol immobile, n’a point la faculté de se mouvoir pour aller chercher au loin les substances dont elle se nourrit  : elle prend toute sa subsistance dans la terre et dans l’air qui l’entourent  ; elle travaille ses alimens dans ses organes  ; elle les décompose et en combine les élémens d’une manière toujours constante, toujours uniforme.

La plante morte se comporte différemment  : tous les corps exercent sur elle une action physique absolue  ; l’organisation n’en modifie plus les effets  ; les mêmes agens, tels que l’eau, l’air et la chaleur, qui entretenaient ses fonctions lorsqu’elle était vivante, concourent puissamment à la décomposer dès qu’elle est morte  ; et l’on ne peut prévenir cette complète désorganisation qu’en la privant du contact et de l’action de ces corps.

Ici, la chimie reprend tous ses droits  : elle connaît les élémens qui entrent dans la composition de la plante morte  ; elle connaît le degré d’affinité qui les unit entre eux, et peut prédire les changemens qui surviennent par l’action des agens externes qu’elle peut modifier à son gré.

J’ai donc cru qu’on pouvait, dès ce moment, appliquer les connaissances chimiques à l’agriculture. J’ai pensé qu’en connaissant mieux les corps sur lesquels on opère, en liant les faits constatés par l’expérience à une saine doctrine, en déterminant avec soin l’action et les effets de tout ce qui peut influer sur la végétation, on parviendrait à se faire des principes dont l’application pourrait accélérer les progrès du plus important de nos arts.

Toutes les sciences ont une marche naturelle, de laquelle on ne doit jamais s’écarter  : elles commencent par acquérir et constater des faits  ; et lorsque ces faits sont bien avérés, on les compare entre eux, et on en déduit des principes.

Les faits en agriculture sont déjà nombreux  ; mais les modifications apportées dans les résultats par la nature du sol, l’action des engrais, l’état de l’atmosphère, l’influence du climat, les variétés d’exposition, sont-elles suffisamment constatées  ? Un fait observé dans un lieu se reproduira-t-il constamment dans un autre  ?

Title:CHIMIE APPLIQUER A L'AGRICULTUREFormat:Kobo ebookPublished:January 25, 2014Publisher:GILBERT TEROLLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990044079845

Look for similar items by category:

Reviews