De la situation financière et du budget de 1851 by Léon Faucher

De la situation financière et du budget de 1851

byLéon Faucher

Kobo ebook | August 11, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$2.92

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

EXTRAIT:

Dans un discours qui a obtenu et qui méritait un grand retentissement [1], M. Donoso Cortès, tirant l’horoscope des gouvernemens constitutionnels, prédit qu’ils périront par la banqueroute. L’orateur espagnol, pendant qu’il était en train de jeter sur la situation des pouvoirs ces clartés funèbres, aurait bien pu étendre sa prédiction aux gouvernemens absolus. Je ne vois pas en effet ce qui les préserve. Les gouvernemens absolus de l’Europe éprouvent les mêmes embarras financiers, qui, mis à découvert dans les gouvernemens constitutionnels par les révélations de la presse et par les éclats de la tribune, affaiblissent ceux-ci aux yeux de l’opinion publique et font douter de leur durée. Les uns comme les autres ont coutume d’épuiser toutes les ressources de l’impôt, et ils ont un égal besoin du crédit. Y a-t-il, sur le continent européen, des finances plus embarrassées que celles de l’Autriche ? Est-il un pays où la circulation monétaire ait subi de plus anciennes et plus profondes perturbations ? Et comment parler du crédit d’un gouvernement qui ne sait ou ne peut combler le vide de ses caisses qu’au moyen de l’emprunt forcé ? L’équilibre entre les dépenses annuelles et les revenus de l’état ne règne pas assurément en Russie plus sincèrement ni plus complètement qu’en France ou qu’en Espagne. L’empereur a beau disposer de la vie et des biens de ses sujets, il a beau posséder, dans les mines d’or de l’Oural et de la Sibérie, des trésors plus abondans que ceux de la Californie elle-même, cela ne le dispense pas d’ouvrir un emprunt à Londres et de subir la loi des marchands d’argent.

L’invention de la poudre à canon a égalisé les chances de la guerre entre les peuples ; l’usage du crédit nivelle en quelque sorte les conditions des gouvernemens. Une monarchie absolue à laquelle l’impôt ne suffit pas et qui emprunte devient justiciable de la publicité, et se condamne à passer par toutes les épreuves qui semblaient réservées exclusivement aux états constitutionnels : elle s’expose aux mêmes causes de dissolution, sans avoir les mêmes ressources ; car c’est seulement dans les états libres que le feu de la discussion, qui a souvent une intensité dévorante, épure quelquefois et vivifie.

 

[1] Prononcé le 30 janvier, devant la chambre des députés, à Madrid.

Title:De la situation financière et du budget de 1851Format:Kobo ebookPublished:August 11, 2016Publisher:Léon FaucherLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052066882

Look for similar items by category:

Reviews