De l'Union commerciale entre la France et la Belgique by Léon Faucher

De l'Union commerciale entre la France et la Belgique

byLéon Faucher

Kobo ebook | August 2, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$2.92

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

EXTRAIT:

1ère partie

Au commencement de l’année 1837, la France en avait fini avec les agitations de la guerre civile ; elle reprenait sa liberté d’action au dedans comme au dehors. Les progrès de l’ordre matériel et les réformes de l’ordre moral sollicitaient, avec une force nouvelle, l’attention des chambres et du gouvernement ; mais la nécessité la plus impérieuse, celle qui dominait tous les autres intérêts, était le devoir d’étendre notre influence politique en Europe et de faire cesser, par des allantes sincères et solides, l’isolement dans lequel les traités de Vienne nous avaient enfermés.

Cet isolement se resserrait tous les jours, et les fautes de notre gouvernement n’y contribuaient pas moins que le mauvais vouloir des cabinets étrangers. Le refus d’intervenir en Espagne, refus contre lequel s’était brisé le ministère du 22 février 1836, nous avait aliéné l’Angleterre. L’Espagne, nous croyant indifférens, devenait hostile. La Suisse nous accusait d’avoir porté atteinte à son indépendance dans les misérables intrigues de l’affaire Conseil. Les états secondaires de l’Allemagne nous avaient décidément abandonnés, depuis que l’on s’obstinait à repousser tout commerce d’échange avec eux, notamment sur l’article des bestiaux. La Belgique était mécontente des traités auxquels nous avions concouru, ainsi que de la réduction de tarifs consentie sur les charbons anglais. Pour couronner le tableau, les cours du Nord assistaient à ce spectacle avec la satisfaction très peu déguisée de voir la révolution française s’agiter, en frémissant d’impuissance, dans le cercle de fer dont la sainte-alliance l’avait environnée.

Cependant d’autres états n’avaient pas cessé de s’étendre et de grandir. La Prusse notamment, en se plaçant à la tête des princes allemands pour former une association de douanes, tendait à donner à la confédération germanique la force de cohésion et l’unité qui lui avaient manqué jusque-là. Une véritable révolution s’opérait ainsi dans l’équilibre de l’Europe. Nos adversaires s’étaient fortifiés, pendant que nous nous étions affaiblis. L’état de choses créé par le traité de Vienne était aggravé à notre détriment.

Title:De l'Union commerciale entre la France et la BelgiqueFormat:Kobo ebookPublished:August 2, 2016Publisher:Léon FaucherLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052050935

Look for similar items by category:

Reviews