Des mauvaises herbes dans le jardin de Mamie: Une touchante histoire d'amour qui t'expliquera la maladie d'Alzheimer et les autres démences dégén by Kathryn Harrison

Des mauvaises herbes dans le jardin de Mamie: Une touchante histoire d'amour qui t'expliquera la…

byKathryn Harrison

Paperback | January 25, 2017 | French

not yet rated|write a review

Pricing and Purchase Info

$15.95

Earn 80 plum® points
Special Offer Buy One, Get One 50% All Kids and Baby Books

In stock online

Ships free on orders over $25

Not available in stores

about

Une petite fille et sa mamie sont unies par un lien particulier qui s’épanouit dans le jardin magique de Mamie. Un jour, la petite fille découvre des mauvaises herbes dans ce jardin. Peu après, elle apprend que sa chère mamie souffre de la maladie d’Alzheimer, une maladie faisant croître dans le cerveau un enchevêtrement de fils qui gêne les pensées, un peu comme les mauvaises herbes empêchent les fleurs de pousser. Le temps passant, les mauvaises herbes se répandent dans le jardin et la santé de Mamie décline, mais la petite fille accepte avec amour ces changements difficiles, tout en apprenant à s’occuper du jardin magique afin de prendre la relève de sa mamie.

Ayant pris soin de sa propre mère, l’artiste Kathryn Harrison s’est inspirée de son expérience pour créer ce livre émouvant et magnifiquement illustré. Avec sincérité et d’une façon destinée à éveiller l’intérêt des enfants, cette histoire explore les démences dégénératives et démontre combien l’amour est puissant. Inspirant la compassion, ce récit saura vous toucher.

L’histoire est suivie d’une section proposant des réponses à une série de questions que les enfants peuvent poser sur la maladie d’Alzheimer et les autres démences dégénératives.

Votre achat soutient la Société Alzheimer du Canada. Pour chaque livre vendu, 1 $ sera remis à la Société Alzheimer du Canada. La Société Alzheimer est la principale organisation de santé sans but lucratif au Canada qui s’occupe des personnes touchées par la maladie d’Alzheimer et d’autres démences dégénératives. Merci !