Desports, no 03 by CollectifDesports, no 03 by Collectif

Desports, no 03

byCollectif

Paperback | February 17, 2014 | French

Pricing and Purchase Info

$27.95

Earn 140 plum® points

Prices and offers may vary in store

Quantity:

Ships within 1-2 weeks

Ships free on orders over $25

Not available in stores

about

Le premier magazine sportif à lire avec un marque-page.Le magazine Desports se situe entre Life pour la photo, Sport Illustrated pour le détail d'almanach, le New Yorker pour le grand reportage, et l'ensemble s'inscrit dans la grande tradition française de la littérature sportive, d'Antoine Blondin à Jean Hatzfeld. Le format et le grand soin de fabrication le positionnent davantage comme un livre-cadeau cartonné.Il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas, la mélancolie des installations par Elisa Mignot, photographies de Milomir Kovacevic : jeune reporter au magazine Polka, Elisa Mignot s'est rendue à Sarajevo pour raconter le sort des installations olympiques des J.O d'hiver de 1984. Apogée de la Yougoslavie unie, les jeux sont désormais une plaie ouverte. Le reportage est accompagné de photographies des sites pendant le conflit par Milomir Kovacevic.Les Tapis rouges du Rwanda de François-Xavier Destors, illustrations de J-P. Stassen : un reportage sur le rôle du football pour les exilés du Rwanda. Une rétrospective à travers trois époques, racontant en creux l'histoire du Rwanda. À noter que François Xavier Destors est réalisateur d'un documentaire qui sera diffusé en avril 2014 sur Arte dans le cadre d'une thématique sur le rôle du sport au Rwanda.Son Kitei de François-Guillaume Lorrain : l'histoire du champion olympique de marathon en 1936 aux Jeux de Berlin, d'origine coréenne mais intégré à l'équipe niponne. Sur la plus haute marche du podium, ce champion a la victoire mauvaise. Et pour cause : son nom a été japonisé en Son Kitei, et c'est à contrecour qu'il court sous les couleurs nippones. Son Ki-chong a toujours dit avoir porté le maillot du Japon, mais avoir remporté le marathon pour la Corée.GRAND PORTRAITCultiver sa solitude jusqu'à se perdre de Benoit Heimermann, illustrations de Flao : l'histoire méconnue de l'écrivain vedette Alain Gerbault, joueur professionnel de tennis, et auteur de Seul à travers l'Atlantique, le journal de bord de sa traversée. Homme complexe qui terminera sa vie à essayer d'installer en Polynésie française la France de Vichy.À DOMICILEDementia pugilistica de Frédéric Roux : récent prix France-Culture Télérama pour Alias Ali, Frédéric Roux souhaite raconter dans cet article les boxeurs dans l'ombre des grands, une industrie qui se nourrie de ses sparring partner, figurants. Une autre histoire de la boxe, du côté des vaincus. La Diagonale du Fou, Bernard Chambaz. Pour célébrer à sa manière le centenaire de la prose du transsibérien, Bernard Chambaz a décidé de suivre à bicyclette la diagonale « Stockholm Madrid » dont il est question dans le poème. Périple qu'il réalisera au mois d'août prochain.BALLE AU CENTREL'histoire des cartes du Baseball/à la manière des cartes Panini (iconographies cartes).ENTRETIENÀ perdre Allen. Conversations avec Woody Allen de Benoît Heimermann.À L'EXTERIEURChroniques à bicyclette de Karla Suarez : quatre petites chroniques qui content son rapport « cycliste » à la ville. Elle fait le choix de quatre villes : La Havane, sa ville d'origine. Puis Rome, Paris et Lisbonne, villes dans lesquelles elle a vécu ou séjourné durant longtemps. C'est l'occasion de décrire des sensations particulières, poser un regard différent, du haut de sa selle, sur l'urbain.LITTERATURE SPORTIVEAli à La Havane de Gay Talese : la rencontre de Mohammed Ali et Fidel Castro à Cuba en 1996. Le journaliste décrit un moment inédit, intime, étrange et finalement un peu cocasse entre ces deux hommes, mastodontes, chacun à leur manière, qui ne parviennent pas à communiquer par la parole. Ali atteint de Parkinson est mutique quand Fidel Castro baragouine en anglais. Ils sont tous deux entourés de divers personnages censés servir peu ou prou de liens. Mais, c'est finalement un tour de magie exécuté par l'ancien boxeur qui scelle l'intensité de ce rendez-vous.BIENVENUE AUX CLUBSL'Automobile club de France, photographies de Gwenn Dubourthoumieu.
Le premier magazine sportif à lire avec un marque-page.Le magazine Desports se situe entre Life pour la photo, Sport Illustrated pour le détail d'almanach, le New Yorker pour le grand reportage, et l'ensemble s'inscrit dans la grande tradition française de la littérature sportive, d'Antoine Blondin à Jean Hatzfeld. Le format et le gran...
Loading
Title:Desports, no 03Format:PaperbackDimensions:8.75 × 6.35 × 0.68 inPublished:February 17, 2014Publisher:Sous-sol (Du)Language:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2364680239

ISBN - 13:9782364680234

Look for similar items by category:

Reviews