Différence chez les animaux: Traduit par Jules Barthélemy-Saint-Hilaire by Aristote

Différence chez les animaux: Traduit par Jules Barthélemy-Saint-Hilaire

byAristote

Kobo ebook | April 20, 2017 | French

Pricing and Purchase Info

$1.52

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

Traité sur la différence chez les animaux par Aistote, traduit par Jules Barthélemy-Saint-Hilaire en 1866
Extrait:
Principe général de ces différences ; erreur des anciens naturalistes ; du sommeil des enfants, soit dans le sein de la mère, soit après la naissance ; citations des Descriptions anatomiques ; rêves des enfants ; somnambules ; des yeux bleus chez les enfants ; de la diversité des couleurs de l'oeil ; fausse théorie d'Empédocle, citations du Traité de la Sensation et du Traité de l’Âme ; des yeux noirs et des yeux bleus ; vue plus ou moins bonne dans le jour ou dans la nuit ; quantité plus ou moins grande de liquide dans l'oeil ; maladies des yeux, glaucome, nyctalopie ; épiderme de la cornée ; changements que l'âge amène dans la vue ; singularité d'un des yeux qui est seul à être bleu ; de la longueur et de l'acuité de la vue ; de la vue courte ; c'est la position de l'œil qui fait ces différences ; théorie générale de la vision expliquée par le mouvement. Résumé partiel.

§ 1. Il nous faut étudier maintenant les différences que les parties diverses des animaux présentent entre elles. Par les différences des parties, j'entends, par exemple, que les yeux peuvent être bleus ou noirs, que la voix peut être aiguë ou grave, comme j'entends aussi que les couleurs du corps, des poils ou des plumes, peuvent être différentes. 

§ 2. Il y a de ces diversités qui appartiennent à des espèces tout entières ; d'autres sont réparties au hasard ; et c'est là surtout ce qui a lieu dans l'espèce humaine. Parfois, les diversités qui tiennent aux changements que l'âge amène affectent également tous les animaux sans exception ; d'autres sont tout le contraire, comme celles qui affectent la voixet la couleur des poils. Ainsi, il y a des animaux que la vieillesse ne blanchit pas sensiblement ; mais l'homme est de tous les animaux celui qui blanchit le plus. Il y a aussi de ces différences qui se marquent immédiatement après la naissance ; d'autres ne se manifestent qu'avec l'âge et la vieillesse. 

 

Title:Différence chez les animaux: Traduit par Jules Barthélemy-Saint-HilaireFormat:Kobo ebookPublished:April 20, 2017Publisher:Frédéric JeanpierreLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052785646

Reviews