Du Mouvement politique et provincial en France depuis la révolution de février by Joseph Henri Galos

Du Mouvement politique et provincial en France depuis la révolution de février

byJoseph Henri Galos

Kobo ebook | April 22, 2017 | French

Pricing and Purchase Info

$3.07

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

EXTRAIT:

I

 

La France présente en ce moment un étrange spectacle. L’assemblée constituante élue au mois d’avril dernier, investie des droits de la souveraineté, dont le titre et l’origine lui permettent de se dire l’expression de la volonté nationale, est assaillie chaque jour par des milliers de pétitionnaires qui contestent la durée de son mandat et refusent de voir plus long-temps en elle la représentation du pays. D’où vient cet antagonisme ? A quoi devons-nous attribuer ce désaccord, arrivé presque à l’état de conflit, entre les représentans officiels de la nation et l’opinion publique ? Quelles sont les circonstances qui ont pu amener, dans une période si courte, un différend aussi profond entre le pouvoir constituant et le peuple dont il est le délégué ? Est-ce le fait d’un entraînement né de la mobilité des passions qui nous agitent, ou la cause en est-elle dans le sentiment froissé des populations ? Pour résoudre ces questions, posées d’une manière si redoutable par la gravité même de la situation, il faut porter le regard au loin, l’étendre sur tout le territoire, sonder les profondeurs de la conscience publique et suivre dans toutes ses phases le mouvement de l’opinion publique en France depuis dix mois.

La révolution du 24 février a produit des effets aussi divers qu’inattendus : quelques-uns se sont déjà amortis et laissent à peine une trace sur le sol ébranlé ; d’autres subsistent qui, loin de s’affaiblir, tendent incessamment à prendre une plus grande importance. Au nombre de ces derniers est l’agrandissement de la scène politique, c’est-à-dire du théâtre où sont mis en jeu les intérêts et les passions qui agissent sur les destinées du pays. Sous la restauration et pendant les dix-huit années du règne de la monarchie constitutionnelle, la vie politique était concentrée à Paris. Ce n’était qu’à de rares intervalles qu’elle s’étendait dans les départemens, et parvenait à y secouer la léthargie où ils étaient plongés. A l’époque des élections générales, elle s’éloignait du centre, et rayonnait, mais tempérée par l’effet de la distance, jusqu’aux extrémités du territoire. Ainsi, quelque temps à l’avance, les journaux de Paris adoptaient une question, habilement choisie, propre à enflammer les esprits. La solution qu’ils indiquaient dans leur polémique quotidienne était le mot d’ordre des partis en présence et servait à les rallier. C’était comme un cartel qu’on échangeait en entrant dans l’arène électorale. Paris faisait plus encore : il décernait par ses comités, par ses recommandations, des certificat de civisme et de vertus patriotiques aux hommes qui se présentaient pour briguer les suffrages ; il désignait les candidats, les prenait ordinairement parmi les personnes qui, au barreau, dans la presse, dans la finance, avaient acquis, sous ses yeux, quelque renom.

Title:Du Mouvement politique et provincial en France depuis la révolution de févrierFormat:Kobo ebookPublished:April 22, 2017Publisher:Joseph Henri GalosLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052792347

Look for similar items by category:

Reviews