Festin de haines: Chronique d'une histoire vécue by Stéphan P.

Festin de haines: Chronique d'une histoire vécue

byStéphan P.

Kobo ebook | December 1, 2013 | French

Pricing and Purchase Info

$7.13

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

Un jour, vous serez confronté à la justice. Victime ou condamnable, peu importe.

Un jour, vous comprendrez pourquoi la plupart des affaires en justice se passent mal.

 

LA TRAME

En novembre 2005, dans un village pyrénéen, une femme est assassinée d’un coup de fusil dans la tête par son époux. Deux jours après, un procureur déclare à la presse qu’il s’agit d’un coup de folie.

L’affaire serait banale ; un drame de province comme tant d’autres, sans intérêt médiatique, si l’appareil judiciaire n’avait décidé de déresponsabiliser le fauteur pour des raisons insoutenables.

Dès lors, entre le fils de la victime et la justice, ce sera la guerre.

 

Ce livre n’est pas un règlement de compte avec le crime ou le criminel. Il est une réponse, glaçante, aux perversions d’un système qui s’obstine à nier la victime, jusqu’à la sanctionner.

 

L’auteur nous mène dans les coulisses d’une instruction criminelle, vue par ceux qui la subissent : les parties civiles. Un témoignage critique, surprenant, violent, qui ouvre un débat de fond. Le ton est sans gants lorsqu’il s’agit de décrire ce qu’est la justice aujourd’hui : une usine de mépris, de haines, de déconstruction sociale tant pour les condamnables que pour les victimes ; peut-être le système laïc le plus archaïque de notre société.

 

LE LIVRE

Chronique d’une histoire vécue, entre le témoignage et l’essai, sous forme de chapitres courts et indépendants où alternent des extraits de journal intime, des réflexions inaccoutumées sur l’esprit et le monde judiciaire, des reproductions de courriers sévères aux autorités. Un regard inattendu sans doute, cynique, profond, cruel, émouvant, consternant. L’histoire se dessine au fil de feuilles disparates comme on découvre un lot d’archives intimes. L’ensemble peut être lu dans le désordre, mais constitue un tout.

 

EXTRAITS

« Pour ce genre de fait divers, certains trouveront naturel que la justice prononce un non-lieu. Pas moi. Pour autant, nous n’avons jamais demandé le lynchage du tueur mais simplement la reconnaissance de la vérité, et surtout… que l’on cesse d’enfoncer les victimes.

Trois ans : c’est la durée de notre combat contre la chienlit de la justice française qui a tout mis en œuvre pour ne pas juger notre assassin, en raison de sa notoriété familiale.

Le verdict est tombé le 04 mars 2009 : coupable et responsable. Pas d’injonction de soins. Il n’y a pas eu appel.

L’assassin n’ira pas en prison, compte tenu de son âge et de son état de santé, ce que nous n’avons pas contesté parce qu’il nous reste, à moi et à ma fille, un fond de décence qui passe encore au-delà de la haine.

Certes, on peut dire qu’il s’en tire bien…

Mais la justice n’est pas faite pour pérenniser la torture. C’est en tout cas comme cela que je la conçois, pas comme nous l’avons vécue. »

 

« C’est à gerber. Vous vivez dans un monde qui n’est pas le vôtre, avec une espèce humanoïde qui vous ressemble mais qui n’est pas la vôtre, et qui vous bouffe. Vous voilà seul contre tous, entouré de prédateurs, de charognards. Et d’herbivores. Avec ce flottement qui vous baigne lorsque l’on regarde autour de soi, en se demandant quand va cesser la démence ; avec cette envie de tuer, qui vous prend, à vous aussi. Après tout, il n’y a pas de raison. Puisque personne ne réagit et que seul le tueur compte… »

 

« Dans ces petits temples de la tourmente, vivent et besognent des orangs-outans, des gorilles, des tamarins. Quelques gibbons de passage, des macaques qui se cherchent les poux entre eux mais ne veulent pas des vôtres. Des êtres simiesques aux faces figées, souvent grimaçantes, jamais souriantes. Ils se soutiennent sans s’aimer, se congratulent dans le défi, s’entre-déchirent par cassation, ultime camouflet, crise de chimpanzés qui cassent leur bâton.

Ils vous regarderont comme un singe regarde un objet, prompts à vous éjecter, vous et vos tonnes de dossiers, d’un revers de main tels qu’en lancent les primates.

Des singes, mais aucun bonobo. »

 

L’AUTEUR

Il avait 47 ans lors du meurtre de sa mère en 2005, sa fille en avait 18.

Pour lui, c’est une affaire personnelle, mais l’histoire pourrait être celle de tout le monde ; l’auteur importe peu. Il préfère ne pas s’afficher pour ce livre, même si son nom n’est pas vraiment dissimulé.

Il accepte toutefois d’en parler à qui le sollicite.

Stéphan est déjà auteur de plusieurs ouvrages et articles universitaires : éditions critiques, biographies, bibliographies, enquêtes historiques.

Il est notamment publié aux éditions Champion, Voltaire Foundation, Rodopi, Les Points sur les i…

 

Title:Festin de haines: Chronique d'une histoire vécueFormat:Kobo ebookPublished:December 1, 2013Publisher:Stéphan P.Language:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990050742962

Look for similar items by category:

Reviews