Gheel, une Colonie d'Aliénés, Mœurs de la Campine by Jules Duval

Gheel, une Colonie d'Aliénés, Mœurs de la Campine

byJules Duval

Kobo ebook | December 3, 2015 | French

Pricing and Purchase Info

$2.72

Available for download

Not available in stores

about

EXTRAIT:

Économistes et agriculteurs connaissent, au moins de nom, cette région de la Belgique, appelée la Campine, qui occupe de vastes espaces dans les provinces d’Anvers, de Brabant et de Limbourg. Pour les agriculteurs, c’est un pays fameux par sa stérilité, fidèle image, sous le ciel du nord, des landes arides de la Gascogne. Aux économistes, la Campine rappelle les efforts d’un gouvernement intelligent pour soulager la misère populaire au moyen de défrichemens, de canaux, de routes, de colonies agricoles : ils l’envisagent volontiers comme une ressource providentielle contre le paupérisme, ce gouffre de la richesse et de la moralité publiques qui se creuse en Belgique sous une population surabondante, malgré les progrès ou par les progrès mêmes de l’industrie.

Ce double titre à l’attention de l’économie rurale et politique appartient à l’ensemble de la Campine ; mais, au sein de ces solitudes, il est une localité qui se recommande particulièrement à tout cœur et à toute intelligence. Là, grâce à une institution ou plutôt à une coutume qui dure depuis des siècles, sans rivale et même sans pareille au monde, l’agriculture trouve dans la folie, — oui, dans la folie, — une compagne, presque une sœur, aussi soumise que laborieuse.

Ce lieu se nomme Gheel ; l’institution est une colonie d’aliénés ; nous disons à dessein colonie, pour faire entrevoir tout de suite la réalité. Il ne s’agit pas en effet d’un établissement pour les maladies mentales, comme il s’en, trouve aujourd’hui en tout pays civilisé, dirigé par la science ou par la charité, clos de murs, soumis à un règlement disciplinaire. À Gheel, rien de semblable. Ici la population se compose en majorité d’habitans indigènes, sains d’esprit comme de corps, et en minorité de pauvres fous, émigrés venus du dehors, vivant côte à côte et pêle-mêle avec les gens du pays sur le pied d’une fraternelle égalité, intimement associés à la vie des familles, au mouvement des rues, aux travaux du ménage et des champs, admis même aux solennités de la religion et aux fêtes patriotiques. 

Title:Gheel, une Colonie d'Aliénés, Mœurs de la CampineFormat:Kobo ebookPublished:December 3, 2015Publisher:Jules DuvalLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990051286311

Look for similar items by category:

Reviews