Histoire des mots solites et insolites

October 1, 2011|
Histoire des mots solites et insolites by Gaétan St-Pierre
$29.95
Paperback
Earn 150 plum® points
Buy Online
Ship to an address
Ships within 1-2 weeks.
Free shipping on orders over $35
Pick up in store
To see if pickup is available,
Buy In Store
Not sold in stores
Prices and offers may vary in store

about

Les mots français les plus anciens sont-ils tous des mots latins déformés ? Le français a-t-il emprunté à plusieurs langues étrangères à part l'anglais ? Comment les mots nouveaux sont-ils fabriqués ? D'où viennent les changements de sens ? Le vocabulaire est la composante de la langue la plus mobile, la plus changeante, la plus malléable : des mots meurent, d'autres naissent, d'autres subissent des changements phonétiques, des changements de forme, et la plupart connaissent des changements de sens. Ce livre propose à la fois une histoire des mots, une histoire du vocabulaire français (incluant les mots et expressions du français québécois), de ses grandes et moins grandes sources, et des centaines d'histoires de mots qui en retracent l'origine étymologique souvent étonnante, la formation et l'évolution. Histoires de mots solites et insolites nous convie à une sorte de voyage dans le monde des mots; des mots familiers ou recherchés, des mots voyous ou bien élevés, des mots très vieux ou nouveaux, des mots héréditaires ou immigrés, des mots sérieux ou pour jongler. Gaine, vagin et vanille : histoire d'un doublet tripletLe mot gaine (XIIIe) vient de l'évolution du latin vagina, mot prononcé en [w] puis, sous l'influence du germanique, en [gw] et enfin en [g]. En latin, vagina signifie « fourreau d'une arme, étui », sens qu'on retrouve dans gaine puis dans ses dérivés dégainer (« tirer une arme de son fourreau ») et rengainer. Mais il arrive aussi à l'occasion que le mot latin désigne par analogie le sexe féminin.Quant à vagin, c'est un emprunt savant, fait au milieu du XVIIe siècle, au latin vagina sous la forme francisée vagin, mot qui désigne, par analogie et euphémisme, le conduit musculaire (« la gaine ») qui, chez les femmes, s'étend de l'utérus à la vulve.Gaine (par voie populaire) et vagin (par voie savante) forment donc un doublet. auquel on pourrait ajouter le mot vanille, de même origine mais arrivé en français par un troisième chemin.Vanille (fin XVIIe) vient, en effet, de l'espagnol vainilla « petite gaine », diminutif de vaina, issu également du latin vagina. Le mot a d'abord désigné la gousse du vanillier, d'où le lien avec gaine.
Gaétan St-Pierre a enseigné la littérature au collège Ahuntsic pendant plus de trente-cinq ans. Longtemps titulaire du cours d'histoire de la langue dans le programme de Lettres, il est un collectionneur averti d'étonnantes histoires de mots. Dans Histoires de mots solites et insolites, il révèle au lecteur d'innombrables curiosités ét...
Loading
Title:Histoire des mots solites et insolitesFormat:PaperbackProduct dimensions:8.75 X 6.35 X 0.68 inShipping dimensions:8.75 X 6.35 X 0.68 inPublished:1 octobre 2011Publisher:SeptentrionLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2894486685

ISBN - 13:9782894486689

Appropriate for ages: All ages

Look for similar items by category: