Instant propice, 1855 by Patrik OurednikInstant propice, 1855 by Patrik Ourednik

Instant propice, 1855

byPatrik Ourednik

Mass Market Paperback | April 18, 2006 | French

Pricing and Purchase Info

$11.95

Earn 60 plum® points
Quantity:

Ships within 1-2 weeks

Ships free on orders over $25

Not available in stores

about

Gorand a dit que le communisme, c'est l'amour, mais pas comme l'entendent les Italiens et les anarchistes. - Patrik OurednikAprès avoir passé à la moulinette l'histoire du 20e siècle, Patrik Ourednik plonge cette fois son lecteur en plein 19e siècle. Du moins en apparence, car l'on comprend vite que cette fable drolatique et acerbe qu'est Instant propice, 1855 nous parle de la société contemporaine. Le livre s'ouvre sur une longue lettre d'un de ces utopistes qui, rêvant de dépasser le féminisme, le communisme et même l'anarchisme, décida de fonder au Brésil une communauté où pourrait s'épanouir la société parfaite, dans laquelle les individus seraient entièrement libres. Il doit reconnaître que son projet grandiose a échoué, mais on ne sait pas comment ni pourquoi avant d'entamer la seconde partie du livre. Celle-ci se présente sous la forme du journal d'un de ces colons "de base" qui, séduit par ces idéaux a décidé de quitter l'Europe pour rejoindre le phalanstère "Fraternitas". Après la théorie, la pratique, et là les choses se gâtent. Laissant libre cours à son humour dévastateur, Ourednik décrit la façon dont ces utopistes en viennent rapidement à recréer tous les préjugés, les conformismes et les règlements de la société qu'ils ont rejetée. Clivages entre Italiens et Allemands, discussions byzantines entre les anarchistes, les égalitaristes et les communismes, votes interminables pour décider de la façon dont on va voter, etc. La question de l'amour libre, centrale pour tous les protagonistes - mais surtout les hommes - n'est pas non plus sans poser quelques problèmes pratiques. Plus le livre avance et plus le rire se fait grinçant, à mesure que la société idéale devient bureaucratique et coercitive. Si l'on peut songer à La Ferme des animaux d'Orwell, jamais Patrik Ourednik ne se fait démonstratif, jamais il ne se dépare de ce ton pince-sans-rire, de cette noirceur hilarante ou de cette hilarité désespérée qui ont fait le succès d'Europeana. Qu'on ne s'y trompe pas pourtant, au-delà de la vision pessimiste de l'homme et de la société, Instant propice, 1855 est aussi un hommage rendu, envers et contre tout, à l'utopie libertaire.
Patrik Ourednik est né en 1957 à Prague. Installé depuis 1984 à Paris, il a publié en 2004 aux éditions Allia Europeana, une brève histoire du 20e siècle, qui a connu un extraordinaire succès critique et public. Il vient d''établir l''édition du Journal de Jan Zabrana, Toute une vie (Allia, 2005).
Loading
Title:Instant propice, 1855Format:Mass Market PaperbackDimensions:7.5 × 4.2 × 1.75 inPublished:April 18, 2006Publisher:AlliaLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2844852122

ISBN - 13:9782844852120

Look for similar items by category:

Reviews