Je savais qu'en Europe on ne tire pas sur les gens by Mortaza JamiJe savais qu'en Europe on ne tire pas sur les gens by Mortaza Jami

Je savais qu'en Europe on ne tire pas sur les gens

byMortaza Jami

Paperback | October 15, 2012 | French

Pricing and Purchase Info

$29.95

Earn 150 plum® points

Prices and offers may vary in store

Quantity:

Ships within 1-2 weeks

Ships free on orders over $25

Not available in stores

about

Fils d'un commerçant afghan d'ethnie tadjik et de confession chiite établi à Kaboul, Mortaza Jami a passé son enfance entre l'Iran et l'Afghanistan, au gré de l'avance des talibans et des rivalités interreligieuses qui ont bouleversé la région depuis l'invasion soviétique de 1979. En 2007, victime d'une fatwa et sous le coup d'un mandat d'arrêt, il décide de quitter son pays et de gagner l'Europe. Ce livre est le récit de son voyage, et de son adaptation à un univers pour lui extraordinairement exotique : celui de la France d'aujourd'hui. Jusqu'à la fin des années 2000, Mortaza Jami, après avoir grandi entre Kaboul et Mazar e Sharif, avait été amené, par les hasards des affaires ou de la vie, jusqu'au Pakistan, au Tadjikistan et en Inde. Son destin bascule quand il se trouve en butte à une fatwa pour avoir monté une société de commerce par internet, activité considérée comme impie dans un régime islamique. Commence alors une longue errance, dont le but est encore incertain : Canada, Allemagne, France ? À travers les montagnes du Kurdistan, la Turquie, la mer Egée, l'Adriatique, les Alpes, en camion, en bateau, à pied ou en train, il parvient enfin à gagner le territoire français, et le square Villemin où, dans le 10e arrondissement de Paris, se retrouvent les réfugiés qui ont connu des parcours semblables au sien. Son récit est celui de cette épreuve initiatique : formidable défi personnel d'abord, et puis émerveillement, stupeur et ironie devant les réalités d'une société d'accueil dont la langue, les moeurs, les coutumes et les codes, qu'il s'approprie peu à peu, sont, pour lui, d'une totale étrangeté.
Mortaza Jami est né en 1985 à Kaboul. Il est arrivé en France en 2008, et a obtenu le statut de réfugié politique en 2012. Il vit actuellement à Paris.
Loading
Title:Je savais qu'en Europe on ne tire pas sur les gensFormat:PaperbackDimensions:8.75 × 6.35 × 0.68 inPublished:October 15, 2012Publisher:VendémiaireLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2363580435

ISBN - 13:9782363580436

Look for similar items by category:

Reviews