Je vis je meurs: Nominé Prix Dora Suarez du Premier Roman by Philippe Hauret

Je vis je meurs: Nominé Prix Dora Suarez du Premier Roman

byPhilippe Hauret

Kobo ebook | December 16, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$14.99

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

La volonté de changer d'existence peut se traduire de bien des manières.

C’est en noyant sa soixantaine désabusée dans un bar de quartier que Serge croise les yeux de Janis la première fois. Elle est jeune, jolie, serveuse de son état mais en proie à la violence quotidienne de son petit ami. De confidences en services rendus, de regards en caresses rêvées, une étrange amitié va alors se nouer…
De son côté, l’inspecteur Mattis est proche de l’implosion. Divorce, alcool, sexe et dettes de jeux, un grand classique qui dégénère en spirale infernale. S’il tient encore à la vie, il commence sérieusement à être à court d’arguments ! En enquêtant sur une affaire de deal dans une cité, il croise la route de José, le fameux petit ami qui tient ici le business de la dope. Incidemment, l’engrenage vient de se mettre en place : l’espoir d’une autre vie, les rêves envolés, le fric, la violence, les flingues, la cavale… Jusqu’à la rédemption !

Un polar percutant qui raconte la vraie vie, avec ses hauts et surtout ses bas !

EXTRAIT

Mattis reçut un coup de coude juste au moment où il se sentait partir vers un sommeil profond et réparateur.
— T’as fait quoi de ton dimanche, Franck ?
Parcouru de frissons, Mattis se redressa en grognant.
— Pourquoi est-ce que tu me poses la même question chaque lundi ? J’ai passé la journée au fond de mon lit à soigner ma gueule de bois. Et toi ?
— Une grande balade dans la forêt avec Annie et les enfants.
— Je parie qu’elle ne t’a même pas forcé…
Mattis était persuadé que Rémi n’était pas réel, et qu’il était plutôt le résultat d’une expérimentation des services secrets en vue d’humaniser les personnels de police. Car Rémi était toujours d’humeur égale, il buvait peu, ne fumait plus, rentrait chez lui dès la fin de son travail. Il ne tabassait personne, n’en croquait pas… Bref, il paraissait impossible que Rémi soit un être humain, encore moins un flic.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

C'est le récit brut et efficace de la douloureuse constance de l'accablement social. On signe pour découvrir le prochain opus. - Bob Polar Express

Philippe Hauret croque de vrais personnages sans cynisme ni mépris mais avec un délicat détachement et un humour qui donne au récit un charme bien particulier. - Baz'Art

À PROPOS DE L'AUTEUR

Bien que né en 1963 à Chamalières, Philippe Hauret passe sa tendre enfance sur la Côte d’Azur, entre Nice et Saint-Tropez, avant de remonter progressivement, suite aux divers aléas de la vie parentale, vers les brumes d’une banlieue parisienne… Études chaotiques, errements divers, voyages et autres expédients, puis arrive une série de petits boulots – tous plus anachroniques et enrichissants les uns que les autres – à même de forger le caractère et l’expérience d’un futur auteur de polars ! Ayant depuis réussi à canaliser cette folle énergie, il travaille désormais pour la bibliothèque d’une université. Niveau hobbies, il adore la guitare – ses voisins un peu moins –, la littérature classique puis américaine, le cinéma et les séries, américaines toujours…
Title:Je vis je meurs: Nominé Prix Dora Suarez du Premier RomanFormat:Kobo ebookPublished:December 16, 2016Publisher:Éditions JigalLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9791092016932

Look for similar items by category:

Reviews