La Malédiction des Médicis, t.III : L'Ange de Miséricorde by Patrick Pesnot

La Malédiction des Médicis, t.III : L'Ange de Miséricorde

byPatrick Pesnot

Kobo ebook | June 25, 2004 | French

Pricing and Purchase Info

$24.99

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

   1688 : naïve, pure et pieuse, Violante de Bavière arrive à Florence à l’âge de seize ans pour épouser Ferdinand de Médicis, le mari qu’on lui a choisi. Malgré l'amour que lui porte sa femme, Ferdinand retourne à sa vie de débauche le mariage à peine célébré.
   Violante se rapproche alors de son beau-frère Jean-Gaston, un jeune homme doux et introverti auquel elle peut se confier. Leur attirance est réciproque, mais ambiguë. Marié sur ordre à une fruste princesse allemande, le jeune homme part pour la Bohème. Il revient à Florence quelques années plus tard, sans avoir vaincu ses démons, tandis que son frère, rongé par le mal français, se réfugie auprès de Violante.
   Le grand-duc Cosme III, austère et dévot, désespère de voir un jour la descendance de ses fils assurée.
   Également mal aimés, Violante et Jean-Gaston forment un étrange couple. Grâce à eux, Florence, débarrassée des prêtres qui la tyrannisaient, retrouvera un peu de sa splendeur passée. Mais à leur mort, il en sera fini à tout jamais des Médicis. La décadence et l’extinction de la plus célèbre dynastie italienne.

Title:La Malédiction des Médicis, t.III : L'Ange de MiséricordeFormat:Kobo ebookPublished:June 25, 2004Publisher:Editions 1Language:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2846123284

ISBN - 13:9782846123280

Reviews

From the Author

1688 : naïve, pure et pieuse, Violante de Bavière arrive à Florence à l’âge de seize ans pour épouser Ferdinand de Médicis, le mari qu’on lui a choisi. Malgré l'amour que lui porte sa femme, Ferdinand retourne à sa vie de débauche le mariage à peine célébré.Violante se rapproche alors de son beau-frère Jean-Gaston, un jeune homme doux et introverti auquel elle peut se confier. Leur attirance est réciproque, mais ambiguë. Marié sur ordre à une fruste princesse allemande, le jeune homme part pour la Bohème. Il revient à Florence quelques années plus tard, sans avoir vaincu ses démons, tandis que son frère, rongé par le mal français, se réfugie auprès de Violante.Le grand-duc Cosme III, austère et dévot, désespère de voir un jour la descendance de ses fils assurée.Également mal aimés, Violante et Jean-Gaston forment un étrange couple. Grâce à eux, Florence, débarrassée des prêtres qui la tyrannisaient, retrouvera un peu de sa splendeur passée. Mais à leur mort, il en sera fini à tout jamais des Médicis. La décadence et l’extinction de la plus célèbre dynastie italienne.