Langages (de) frontaliers by Florence GodeauLangages (de) frontaliers by Florence Godeau

Langages (de) frontaliers

byFlorence Godeau

Paperback | February 25, 2013 | French

Pricing and Purchase Info

$49.95

Earn 250 plum® points

Ships within 1-2 weeks

Ships free on orders over $25

Not available in stores

about

Dans la littérature et les arts, les personnages « frontaliers » expriment un mal être affectant les civilisations occidentales. Leur langage est conditionné par une « bipolarité » intime, voire par une double appartenance culturelle, qui peuvent être traduites de multiples façons. Le compte rendu d'états intermédiaires de la conscience, l'exploration des zones de passage de la pensée intime à son expression pour autrui, la traduction textuelle, sonore ou visuelle de difficultés à (se] dire, sont autant de dispositifs esthétiques auxquels se consacrent les études rassemblées dans cet ouvrage.
 
Le « frontalier», tout à la fois victime et bourreau, symptôme et remède, miroir et conscience critique d'une époque, est avant tout un signe doté d'une valeur herméneutique au sein d'un système sociopolitique précis. Il convient aussi d'examiner la corrélation entre ces figures de lr« entre deux » et une appartenance originelle obviée, voire oubliée. À cet égard, s'interroger sur les langages (de) frontaliers peut être une manière oblique et nouvelle d'évoquer la figure de l'apatride tel que le définit Judith Butler, soumis aux lois arbitraires d'un état qui n'est jamais qu'un espace transitoire, dépourvu de repères stables, où s'aventure une identité fragilisée, toujours susceptible de s'égarer en chemin.
 
La question de l'expression du sujet en situation limite est donc étroitement corrélée à une réflexion politique excédant largement l'intérêt supposé pour les psychologies du débord. Comment s'élaborent ces langages du passage et de l'interstice, dans l'écriture, la musique, ou les arts visuels ? Comment traduire l'affleurement d'une expérience traumatique, d'un refoulé retenu dans l'oubli, à moins qu'il ne se tienne, comme l'écrit Pascal Quignard, « au bout de la langue » ?
 
Le présent ouvrage se propose d'explorer ces régions intermédiaires où évoluent des figures elles-mêmes instables et marginales, soit qu'elles outrepassent certaines barrières morales ou sociales, soit qu'elles participent à la fois de deux territoires distincts, illustrant des situations frontalières liées à tel ou tel contexte géopolitique. Car cette seconde acception met au jour, elle aussi, des problématiques identitaires, où prévalent tour à tour la représentation d'une division douloureuse, atteignant l'être jusque dans sa langue, ou, au contraire, celle d'une conciliation féconde entre les cultures et les hommes.

Dans la littérature et les arts, les personnages « frontaliers » expriment un mal être affectant les civilisations occidentales. Leur langage est conditionné par une « bipolarité » intime, voire par une double appartenance culturelle, qui peuvent être traduites de multiples façons. Le compte rendu d'états intermédiaires de la conscienc...
Récits en souffrance
Récits en souffrance

by Florence Godeau

$41.95

Ships within 1-2 weeks

Not available in stores

Destinées féminines, à l'ombre du naturalisme
Destinées féminines, à l'ombre du naturalisme

by Florence Godeau

$25.95

Ships within 1-2 weeks

Not available in stores

Et in fabula pictor
Et in fabula pictor

by Florence Godeau

$55.95

Ships within 1-2 weeks

Not available in stores

Shop this author
Title:Langages (de) frontaliersFormat:PaperbackDimensions:8.75 × 6.35 × 0.68 inPublished:February 25, 2013Publisher:KiméLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2841746119

ISBN - 13:9782841746118

Look for similar items by category:

Customer Reviews of Langages (de) frontaliers

Reviews