Le chercheur de trésors ou l'influence d'un livre by Philippe-Aubert de Gaspé, fils

Le chercheur de trésors ou l'influence d'un livre

byPhilippe-Aubert de Gaspé, fils

Kobo ebook | June 25, 2014 | French

Pricing and Purchase Info

$2.30

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

Ce livre comporte une table des matières dynamique, a été relu et corrigé.
Extrait: L’alchimiste

Sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, dans une plaine qui s’étend jusqu’à une chaîne de montagnes, dont nous ignorons le nom, se trouve une petite chaumière, qui n’a rien de remarquable par elle-même ; située au bas d’une colline, sa vue est dérobée aux voyageurs par un bosquet de pins qui la défend contre le vent du nord, si fréquent dans cette partie de la contrée. Autrefois cette misérable cabane était habitée par trois personnes : un homme, son épouse, jeune femme vieillie par le chagrin, et un enfant, fruit de leur union. Cet homme, que nous appellerons Charles Amand, la possédait au temps dont nous parlons, en ayant éloigné ses autres habitants afin de vaquer secrètement à des travaux mystérieux auxquels il avait dévoué sa vie. C’était le quinze août de l’année 182- ; Charles Amand était debout au milieu de l’unique pièce que contenait ce petit édifice presqu’en ruine. D’un côté, un méchant lit sans rideau ; vis-à-vis, un établi de menuisier, couvert de divers instruments, parmi lesquels on remarquait deux creusets, dont l’un était cassé : aussi, différents minéraux que Charles considérait d’un air pensif sur un âtre ; au côté droit de l’appartement, brûlaient, épars ça et là, quelques morceaux de charbon de terre. Près de l’âtre, sur une table, un mauvais encrier, quelques morceaux de papier et un livre ouvert absorbaient une partie de l’attention de l’Alchimiste moderne ; ce livre était : les ouvrages d’Albert le Petit.
L’homme dont nous parlons était d’une taille médiocre ; son vêtement, celui des cultivateurs du pays ; son teint livide et pâle, ses cheveux noirs et épars qui couvraient un beau front, son œil brun, presqu’éteint dans son orbite creux, tout son physique annonçait un homme affaibli par la misère et les veilles. Il rassembla les charbons, les souffla et y posa un creuset contenant différents métaux ; puis s’étant couvert la bouche d’un mouchoir, il se mit à l’ouvrage. Après un travail opiniâtre, qui dura près de trois heures, il s’assit presqu’épuisé et contemplant la composition nouvelle qui se trouvait devant lui, il se dit à lui-même : Travail ingrat ! Faut-il enfin que je t’abandonne ? Ne me reste-t-il plus d’espoir ? J’ai pourtant suivi à la lettre toutes les directions, ajouta-t-il en prenant le livre, oui : étain, zinc, arsenic, vif-argent, sulfate de potasse. Ah ! s’écria-t-il en regardant de plus près : soufre ! Je l’avais oublié et il se remit à l’ouvrage. Après une demi-heure de travail il tira du creuset une composition qu’à sa couleur on eût prise pour du fer. – Malédiction ! murmura-t-il, et il laissa tomber la nouvelle substance métallique. Peu importe, j’aurai recours à l’autre voie ; celle-là me réussira, j’en suis sûr ; il me coûte d’en venir là ; mais il me faut de l’or, oui : de l’or ; et l’on verra si Amand sera toujours méprisé, rebuté comme un visionnaire, comme un... oui, comme un fou ; pourquoi me cacher le mot ? ne me l’ont-ils pas dit, ne me l’ont-ils pas répété jusqu’à ce que j’aie été près de le croire

Title:Le chercheur de trésors ou l'influence d'un livreFormat:Kobo ebookPublished:June 25, 2014Publisher:NALanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990045487151

Reviews