Le Drainage by Louis Figuier

Le Drainage

byLouis Figuier

Kobo ebook | October 1, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$2.93

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

EXTRAIT:

Celui qui, en 1842, se serait élevé sur une colline, en un point quelconque des campagnes de l’Angleterre, et eût porté ses regards sur toute l’étendue du pays qui se déroulait à ses pieds, eût été le témoin d’un spectacle singulier et assez difficile à comprendre au premier aspect. Il eût vu sur tout le territoire, des légions d’ouvriers occupés à ouvrir la terre par des tranchées profondes, et à placer dans ces tranchées des tuyaux disposés bout à bout, en une ligne continue.

Quel était donc l’objet précis de cette opération, entreprise simultanément dans toute l’étendue du pays le plus justement renommé par ses hautes connaissances en agriculture, et où la science de l’exploitation du sol a fait de si remarquables progrès ? Cette opération, c’était le drainage.

Quels devaient être en Angleterre les résultats de ce grand travail, exécuté avec tant d’ensemble et de résolution ? Les plus mauvaises terres changées en terres fertiles ; — les bonnes terres améliorées d’une manière permanente ; — le sol réchauffé, ameubli, fertilisé ; — ses produits doublés ; — la loi des céréales, audacieux défi jeté à l’Europe agricole et manufacturière, rendue possible ; — le climat et l’état sanitaire de certaines contrées complètement améliorés : tels devaient être ces résultats.

Mais les bienfaits du drainage ne devaient pas être exclusivement réservés à l’Angleterre. En Belgique, où ses progrès furent très-rapides, ses effets furent également remarquables. On vit, en Belgique, des terres marécageuses tripler de valeur, et les frais de drainage être souvent couverts par l’augmentation de produit d’une seule année.

En France, les bienfaits du drainage furent aisément constatés peu d’années après son application. Les résultats obtenus, par MM. Duchâtel et de Bryas, en 1856, et plus tard par d’autres agronomes distingués triomphèrent des dernières résistances de la routine ; et s’il est reconnu que la France, en raison du défaut habituel d’humidité dans son sol, retire beaucoup moins d’avantages du drainage que l’Angleterre, l’Écosse et l’Irlande, les faits cependant se pressent en foule pour démontrer que cette opération a été souvent, chez nous, un incontestable bienfait.

Mais pour réaliser de tels résultats les moyens sont sans doute difficiles, coûteux, compliqués. Le drainage consiste, au contraire, dans le plus élémentaire des procédés agricoles, et les frais qu’il occasionne sont peu de chose en-regard des avantages qu’il assure.

Qu’est-ce que le drainage ? Une comparaison très-juste et très-frappante a été présentée par M. Martinelli, avocat de Bordeaux, pour faire comprendre la donnée essentielle et la formule simple du drainage.

« Prenez ce pot de fleurs, dit-il : pourquoi ce petit trou au fond ? Je vous demande cela parce qu’il y a toute une révolution agricole dans ce petit trou. Il permet le renouvellement de l’eau, l’évacuant à mesure — et pourquoi renouveler l’eau ? Parce qu’elle donne la vie ou la mort. La vie lorsqu’elle ne fait que traverser la couche de terre, car d’abord elle lui abandonne les principes fécondants qu’elle porte avec elle, ensuite elle rend solubles les aliments destinés à nourrir la plante ; la mort au contraire lorsqu’elle séjourne dans le pot, car elle ne tarde pas à se corrompre et à pourrir les racines, et puis elle empêche l’eau nouvelle d’y pénétrer. »

Title:Le DrainageFormat:Kobo ebookPublished:October 1, 2016Publisher:Louis FiguierLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052260969

Look for similar items by category:

Reviews