Le sultan Misapouf, suivi de Histoire de la félicité: Roman érotique by Claude-Henri Fuzée de VOISENON

Le sultan Misapouf, suivi de Histoire de la félicité: Roman érotique

byClaude-Henri Fuzée de VOISENON

Kobo ebook | March 2, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$1.41

Available for download

Not available in stores

about

Avec les Editions MARQUES, venez découvrir ou redécouvrir les grands classiques optimisés pour vos liseuses et applications électroniques. Une publication de qualité par des professionnels de l'édition.

Les éditions MARQUES présentent "Le sultan Misapouf, suivi de Histoire de la félicité", de Claude-Henri Fuzée de VOISENON, édité en texte intégral.

Présentation de l'éditeur

Résumé:

 Ah ! dit un jour en soupant le sultan Misapouf, je suis las de dépendre d’un cuisinier, tous ces ragoûts-là sont manqués ; je faisais bien meilleure chère quand j’étais renard. – Quoi, seigneur, vous avez été renard ! s’écria en tremblant la sultane Grisemine. – Oui, madame, répondit le sultan. – Hélas ! dit Grisemine en laissant échapper quelques larmes, ne serait-ce point Votre Auguste Majesté qui, pendant que j’étais lapine, aurait mangé six lapereaux, mes enfants ? – Comment, dit le sultan, effrayé et surpris, vous avez été lapine ! – Oui, seigneur, répliqua la sultane, et vous avez dû vous apercevoir que le lapin est un mets dont je m’abstiens exactement : je craindrais toujours de manger quelques-uns de mes cousins ou neveux. – Voilà qui est bien singulier, repartit Misapouf ; dites-moi, je vous prie, étiez-vous lapin d’Angleterre ou de Caboue ? – Seigneur, j’habitais une garenne de Norvège, répondit Grisemine.

Biographie de l'auteur

Claude-Henri de Fusée, comte de Voisenon, abbé du Jard (dit aussi l'abbé de Voisenon) né au château de Voisenon près de Melun le 8 juillet 1708 où il est mort le 22 novembre 1775, est un homme de lettres français. Une anecdote fréquemment citée concernant l'abbé de Voisenon est que « de santé délicate mais doué d'une vive intelligence, il n'était âgé que de 11 ans lorsqu'il adressa une épître en vers à Voltaire qui l'en remercia et lui prédit une carrière poétique. Ce fut le début d'une amitié qui dura jusqu'à la mort de Voisenon sans jamais se démentir. » Si l'amitié épistolaire entre les deux hommes est indéniable (Voltaire le surnommait « le cher ami Greluchon »), le fait signalé est probablement faux et dû à l'imagination[réf. nécessaire] de sa première biographe, son amie Constance de Lowendal, comtesse Turpin de Crissé. Elle commet aussi l'erreur[réf. nécessaire] de le faire naitre dans la propriété familiale de Voisenon, alors qu'il est « baptisé né d'hier » à Paris. Issu d'une grande famille, Voisenon eut une jeunesse mondaine, s'intéressant au théâtre et fréquentant des gens de lettres dans le salon, Madame Doublet, où il connut Crébillon fils, Charles Pinot Duclos, Charles-Simon Favart et sa femme, Justine. Mme Doublet qu'il appelait affectueusement sa « marraine » ne l'était ni au sens religieux, ni au sens de l'état civil.

Title:Le sultan Misapouf, suivi de Histoire de la félicité: Roman érotiqueFormat:Kobo ebookPublished:March 2, 2016Publisher:Editions MARQUESLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990051511727

Look for similar items by category:

Customer Reviews of Le sultan Misapouf, suivi de Histoire de la félicité: Roman érotique

Reviews