Les Employés ou la Femme supérieure by Honoré de Balzac

Les Employés ou la Femme supérieure

byHonoré de Balzac

Kobo ebook | October 23, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$3.06

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

Les Employés ou la Femme supérieure est un roman de l'écrivain français Honoré de Balzac (1799 – 1850).

Résumé :

Dans les bureaux d’un ministère, Xavier Rabourdin postule au titre de chef de division, estimant mériter cette promotion par son ancienneté et son mérite. Poussé par sa femme Célestine (la Femme supérieure) il se lance dans un grand projet de réforme administrative, qui, pense-t-il, lui vaudra un bel avancement. Toutefois un autre chef de bureau, soutenu par un cercle petit bourgeois médiocres et comploteurs qui poussent sa candidature pour faire avancer leurs intérêts personnels, aspire au même poste : Isidore Baudoyer. Ce dernier est également aiguillonné par l’ambition de sa femme, Élisabeth. La bataille va donc se jouer entre les deux femmes qui organisent chacune leur plan et réunissent leurs partisans en deux clans bien distincts. Célestine Rabourdin a sur sa rivale un avantage non négligeable : le comte des Lupeaulx, secrétaire général du ministère, lui fait la cour. Mais le parti de la médiocratie (les petits-bourgeois) est tenace, minant patiemment les efforts du clan Rabourdin, creusant avec obstination le chemin de Baudoyer, si bien que celui-ci finit par l’emporter son rival Rabourdin qui donne sa démission tout en assurant à sa femme qu’il a un nouveau projet, grandiose, pour combler ses ambitions.

Extrait :

À Paris, où les hommes d’étude et de pensée ont quelques analogies en vivant dans le même milieu, vous avez dû rencontrer plusieurs figures semblables à celle de monsieur Rabourdin, que ce récit prend au moment où il est Chef de Bureau à l’un des plus importants Ministères : quarante ans, des cheveux gris d’une si jolie nuance que les femmes peuvent à la rigueur les aimer ainsi, et qui adoucissent une physionomie mélancolique ; des yeux bleus pleins de feu, un teint encore blanc, mais chaud et parsemé de quelques rougeurs violentes ; un front et un nez à la Louis XV, une bouche sérieuse, une taille élevée, maigre ou plutôt maigrie comme celle d’un homme qui relève de maladie, enfin une démarche entre l’indolence du promeneur et la méditation de l’homme occupé. 

Si ce portrait fait préjuger un caractère, la mise de l’homme contribuait peut-être à le mettre en relief. Rabourdin portait habituellement une grande redingote bleue, une cravate blanche, un gilet croisé à la Roberspierre, un pantalon noir sans sous-pieds, des bas de soie gris et des souliers découverts. Rasé, lesté de sa tasse de café dès huit heures du matin, il sortait avec une exactitude d’horloge, et passait par les mêmes rues en se rendant au Ministère, mais si propre, si compassé que vous l’eussiez pris pour un Anglais allant à son ambassade...

Title:Les Employés ou la Femme supérieureFormat:Kobo ebookPublished:October 23, 2016Publisher:PRBLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052280226

Look for similar items by category:

Reviews