Les sept doigts by Michael OndaatjeLes sept doigts by Michael Ondaatje

Les sept doigts

byMichael Ondaatje

Paperback | September 12, 2011 | French

Pricing and Purchase Info

$18.95

Earn 95 plum® points

Prices and offers may vary in store

Quantity:

Ships within 1-2 weeks

Ships free on orders over $25

Not available in stores

about

Publié en 1969 par Coach House Press, à Toronto, dans une édition limitée à 300 copies, L'homme aux sept orteils, troisième livre de Michael Ondaatje, marque le début du lent mouvement vers la prose romanesque qui lui vaudrait, au milieu des années quatre-vingt, une notoriété mondiale. Long poème narratif aux accents de western, L'homme aux sept orteils nous convie à la frontière du dreamtime, temps qui précéda au temps dans la mythologie des aborigènes australiens. Le livre emprunte sa trame à un grand mythe australien : la cavale d'une lady écossaise, égarée dans le bush et vivant parmi les aborigènes, et d'un bagnard en cavale, Potter, qui la ramènera à la civilisation contre la promesse de son pardon. D'un texte à l'autre, la durée se désarticule, et nous entrons dans le temps flou de la légende, découvrant l'intimité des corps qui lui donnent naissance. L'homme aux sept orteils est un livre qui incite à l'égarement. La narration, fragmentaire et imagée, évoque celle d'un film expérimental, que la violence de ses images aurait fait voler en fragments. Mais le livre en appelle aussi au théâtre.L'homme aux sept orteils se présente comme le livret d'une sorte de pièce de théâtre en vers, portée par trois voix entremêlées. Le texte, qui ne contient ni attribution de répliques, ni didascalies, donne corps à une sorte de monologue intérieur partagé. Le langage, intensément charnel, y semble l'efflorescence autonome des perceptions et des pulsions des personnages, une extension du paysage, cicatrisée dans ses replis. Notre impossible western est un assemblage de bribes, d'images rescapées de l'effacement par leur sauvage et hallucinante sensorialité, leur violence imparable.
Né au Sri Lanka en 1943, Michael Ondaatje vit au Canada depuis 1962. Il a remporté le prix Booker pour Le Patient Anglais (1992), et est lu dans le monde entier. Daniel Canty, son traducteur, est auteur et réalisateur. Il vit à Montréal. Il est aussi le traducteur de Pierre blanche, Poèmes d'Alice, de Stéphanie Bolster (Noroît, 2007). ...
Loading
Title:Les sept doigtsFormat:PaperbackDimensions:8.75 × 6.35 × 0.68 inPublished:September 12, 2011Publisher:NoroîtLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2890187292

ISBN - 13:9782890187290

Look for similar items by category:

Reviews