L'organisation du travail et de l'impôt by Léon Faucher

L'organisation du travail et de l'impôt

byLéon Faucher

Kobo ebook | August 8, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$2.92

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

EXTRAIT:

Si la société est mal faite, refaites-la. »

(Discours de M. Louis Blanc.)

 

Une révolution n’est vraiment digne de ce nom que lorsqu’on la fait dans l’intérêt du plus grand nombre. Les intrigues et les catastrophes de palais, les changemens soudains d’hommes ou de lois peuvent laisser une trace de sang dans l’histoire : la mémoire des peuples ne s’attache qu’aux événemens qui ont amélioré leur sort, et qui marquent en quelque sorte les étapes du progrès.

Le progrès est la pierre de touche des révolutions ; mais il ne s’accomplit pas en un jour, il ne jaillit pas comme un éclair qui illumine l’espace. Les peuples s’affranchissent par degrés. La liberté s’étend, et la base du pouvoir s’élargit à mesure que les lumières se répandent, Chaque évolution de l’humanité apporte une idée nouvelle et consacre des droits nouveaux ; chacune a sa destinée à remplir. Il ne faut pas que les lois s’élancent en avant ni qu’elles passent à côté des mœurs, car alors elles seraient des chimères ou des violences.

Quand on veut sérieusement réformer, améliorer, développer, on doit partir de ce qui existe, et prendre pied dans le monde des réalités. Les grands législateurs de l’antiquité et des temps modernes se sont toujours annoncés comme les continuateurs de la tradition orale ou écrite. C’est dans le passé, c’est dans les mœurs primitives qu’ils ont placé leur idéal, leur âge d’or. Moïse continue les patriarches, et l’Évangile se rattache à la loi de Moïse. Les sages de la Grèce vont s’instruire dans les rites mystérieux de l’Égypte. Rome emprunte la loi des douze tables à la Grèce. Grégoire VII fait sortir de la république chrétienne un catholicisme monarchique et conquérant. Luther, en proclamant la liberté religieuse, ne renonce ni à l’autorité ni à la grace. La révolution française, qui considère les titres du genre humain comme oubliés ou perdus, franchit un intervalle de deux mille ans pour aller les demander à Rome ou à la Grèce. Napoléon, pour donner de larges et solides bases à la société civile, pour rédiger les codes, interroge les annales, l’expérience et le bon sens de la nation.

Title:L'organisation du travail et de l'impôtFormat:Kobo ebookPublished:August 8, 2016Publisher:Léon FaucherLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052060170

Look for similar items by category:

Reviews