L'organisation financière de la Grande-Bretagne by Léon Faucher

L'organisation financière de la Grande-Bretagne

byLéon Faucher

Kobo ebook | August 2, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$2.92

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

EXTRAIT:

Dans le déchirement européen dont la révolution de 1789 donna le signal, la France et l’Angleterre sont les personnages du drame. Entre ces deux puissantes nations se vide le duel des deux principes, la tradition d’un côté, et de l’autre le progrès. La Prusse, l’Autriche et la Russie, ces colosses de guerre, paraissent à leur tour, et tous ensemble, sur les champs de bataille, mais comme des agens subalternes et des instrumens qu’une puissance supérieure fait mouvoir. La France et l’Angleterre portent seules en elles, ainsi que les héros de l’antiquité romaine, l’ardeur de deux grandes armées. L’une ébranle les masses avec des mots magiques et des promesses de liberté ; l’autre agit sur les gouvernemens par la toute-puissance de l’argent. Un jour vint cependant où l’enthousiasme révolutionnaire, rebuté par vingt-cinq années de sacrifices et de souffrances, ne rendit plus aucune vibration ; l’argent, au contraire, renouvelé aux sources du crédit, devait finir par l’emporter.

Il est à remarquer, dans cette lutte de l’Europe contre la France, que l’intérêt de conservation se trouva ainsi représenté par un peuple relativement nouveau, réduit à battre en brèche, au dehors, la liberté qu’il pratiquait au dedans par ses lois ainsi que par ses mœurs. Rien ne prouve mieux à quel point la monarchie féodale était alors décrépite, que cette abdication, au profit de l’Angleterre, du généralat de la coalition. Aussi, quand le génie britannique, grâce à l’appui de douze cent mille baïonnettes prussiennes, autrichiennes, russes, espagnoles et suédoises, a pris l’ascendant sur celui de la France, la révolution n’a point été vaincue ; elle n’a fait que passer de la phase militaire à la phase industrielle : après l’âge des principes est venu celui des intérêts.

Lorsqu’une guerre a duré un quart de siècle, avec des alternatives de succès et de revers, avec des efforts gigantesques et des épisodes fabuleux, le vainqueur lui-même ne peut pas s’en retirer sans blessures. La puissance anglaise, traquée sur le continent, se vit plusieurs fois à deux doigts de sa ruine ; elle résista pourtant par la force prodigieuse de son organisation. Le commerce réparait les pertes de la guerre ; et, quand l’argent manquait, on fabriquait du papier.

Title:L'organisation financière de la Grande-BretagneFormat:Kobo ebookPublished:August 2, 2016Publisher:Léon FaucherLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052050621

Look for similar items by category:

Reviews