Poésies: La poésie doit être faite par tous. Non par un.  by Isidore Ducasse (comte de) Lautréamont

Poésies: La poésie doit être faite par tous. Non par un.

byIsidore Ducasse (comte de) Lautréamont

Kobo ebook | November 22, 2010 | French

Pricing and Purchase Info

$1.99

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

La poésie doit être faite par tous, et non par un... Toute la mer ne suffirait pas à laver une tache de sang intellectuelle... Les grandes têtes molles...

Sans même en être conscients, une grande part de ces phrases flambeau que nous associons à Lautréamont nous vient de cet ensemble trouvé longtemps après sa mort, exemplaire unique recopié par André Breton pour être publié en 1919 dans Littérature, et par quoi, dit Francis Ponge, toute la littérature est retournée comme un gant.

Comment était-il possible d'aller plus loin que les Chants de Maldoror ? On dirait, au début, une suite d'aphorismes, de réflexions sur la morale comme on en a déjà tant vu. Et puis surgissent les énumérations, les accumulations. Et puis reviennent hanter les noms liés à l'écriture, qu'on les haïsse (Musset, Lamartine en prennent pour leur grade), qu'ils nous obsèdent (Victor Hugo) ou qu'on les respecte (alors on ne dit pas Baudelaire, mais "l'amant morbide de la Vénus hottentote". Et nous voilà traversant un vide sidéral pour buter directement contre les géants : "chaque fois que je lis Shakespeare, il me semble que je déchiquette la cervelle d'un jaguar."

Mais il y a tant à lire : chaque excès rhétorique se découble et se renverse, voilà que l'auteur souhaite faire de la poésie pour jeunes filles de 14 ans, mais quel rire si vous vous faites prendre au piège.

Depuis tant d'années ces textes sont dans mon ordinateur, tranquillement affinés. Il est bon de garder à ce texte ses caractéristiques d'époque pour les accents et certaines orthographes.

On peut le relire une fois par an, on n'en fait jamais le tour. C'est trop puissant. Allez voir chez Michel Pierssens, le très grand et généreux passeur de Lautréamont (et ses livres) – son site Maldoror.org est une mine : Isidore Ducasse envisageait donc une suite fractionnée d'autres textes de ce type – alors comment ne pas penser à la façon dont les Chants de Maldoror s'engendrent d'eux-mêmes (là, c'est Maurice Blanchot, Lautréamont et Sade) qu'il faut rejoindre...

Mais, dans Paris assiégé et affamé, une jeune anonyme de 24 ans, qui paraît-il composait la nuit avec un piano dans sa chambre, décède sans qu'on sache rien de plus, sinon que le patron de l'hôtel et deux autres personnes iront l'inhumer au cimetière Montmartre, probablement dans le coin des pauvres, sans trace – pour l'ambiance, lire les Goncourt. Ou cette étonnant fiction de Lautréamont traversant la mer, Isidoro.

Que ces deux premiers pans des Poésies de...

Title:Poésies: La poésie doit être faite par tous. Non par un.Format:Kobo ebookPublished:November 22, 2010Publisher:publie.netLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN - 10:2814550039

ISBN - 13:9782814550032

Look for similar items by category:

Reviews