Rob Roy (Annoté, Œuvres de Walter Scott, volume 9, première édition d'Edimbourg) by Walter Scott

Rob Roy (Annoté, Œuvres de Walter Scott, volume 9, première édition d'Edimbourg)

byWalter Scott, Traducteur : Albert Montémont

Kobo ebook | April 25, 2017 | French

Pricing and Purchase Info

$3.06

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

Extrait :

Diverses circonstances favorisèrent singulièrement Rob-Roy dans le rôle qu’il s’était donné.

 

La plus importante de toutes, c’est la qualité de descendant et d’allié du clan de Mac-Grégor, si fameux par les infortunes et par l’opiniâtreté indomptable avec laquelle il conserva son organisation, en dépit des lois qui poursuivaient avec une rigueur inouïe tous ceux qui portaient ce nom proscrit. Leur histoire est celle de beaucoup de tribus primitives qui furent détruites par des voisins plus puissants, ou extirpées entièrement, ou réduites à acheter leur conservation en renonçant à leur nom de famille pour prendre celui des conquérants. Ce qui distingue l’histoire des Mac-Grégor, c’est l’obstination avec laquelle ils maintinrent leur existence séparée, et leur union comme clan, au milieu des périls les plus pressants. Nous raconterons, dans les pages suivantes, en peu de mots, l’histoire de la tribu ; mais nous devons prévenir le lecteur que ce récit est emprunté, en grande partie, à la tradition : ainsi, quand à l’appui nous ne citons pas de documents écrits, on peut le considérer, jusqu’à un certain point, comme douteux.

 

La tribu de Mac-Gregor prétend tirer son origine de Gregor ou Gregorius, troisième fils, à ce qu’on dit, d’Alpin, roi d’Ecosse, qui florissait vers l’année 787. Leur nom patronymique primitif est donc Mac-Alpin, et on les appelle ordinairement le clan Mac-Alpine. Il y a parmi eux une famille qui porte encore ce nom. On les regarde comme un des plus anciens clans dans les Highlands. Cette race, sans aucun doute, d’origine celtique, occupait à une époque fort éloignée, des terres considérables dans les comtés de Perth et d’Argyle, qu’elle continua imprudemment à garder par le coir a glaive, c’est-à-dire par le droit de l’épée. Pendant ce temps, leurs voisins, les comtes d’Argyle et de Breadalbane, se faisaient accorder la concession des terres occupées par les Mac-Gregor, en vertu de chartes qu’ils obtenaient facilement de la couronne ; de cette façon ils créaient un droit légal en leur faveur sans tenir grand compte de l’iniquité de ce procédé. À mesure qu’une occasion se présentait d’affaiblir ou de détruire leurs voisins, ils augmentaient leurs domaines en usurpant, sous le prétexte de ces concessions royales, ceux de leurs voisins moins civilisés. Un sir Duncan Campbell de Lochlow, connu dans les Highlands sous le nom de Donacha Dhu nan Churraichd, c’est-à-dire Duncan le Noir au capuchon, parce qu’il prenait plaisir à se couvrir ainsi la tête, est cité comme s’étant particulièrement agrandi par ses spoliations aux dépens des Mac-Gregor.

Title:Rob Roy (Annoté, Œuvres de Walter Scott, volume 9, première édition d'Edimbourg)Format:Kobo ebookPublished:April 25, 2017Publisher:ERLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052793917

Look for similar items by category:

Reviews