Supplément à la Pile de Volta by Louis Figuier

Supplément à la Pile de Volta

byLouis Figuier

Kobo ebook | September 9, 2016 | French

Pricing and Purchase Info

$2.92

Prices and offers may vary in store

Available for download

Not available in stores

about

EXTRAIT:

Dans la Notice sur la Pile de Volta des Merveilles de la Science[1], nous avons donné l’histoire de la découverte de la pile électrique. Nous avons exposé la théorie générale de ce merveilleux appareil, source, tout à la fois, d’action chimique, de lumière, de chaleur et d’effets sur les corps vivants. Nous avons enfin décrit les formes principales de la pile connues jusqu’à l’année 1870 environ, époque à laquelle s’arrêtait la publication de ce volume, c’est-à-dire les piles de Wollaston, de Daniell, de Grove et de Bunsen.

Il s’agit, dans ce Supplément, de faire connaître les progrès réalisés par la science dans la disposition et les effets de la pile électrique, depuis l’invention et l’emploi général de la pile de Bunsen jusqu’à l’heure présente. La théorie de la pile n’a pas changé, c’est-à-dire que la théorie de l’action chimique est aujourd’hui universellement admise ; mais les formes données, dans ces dernières années, à l’appareil producteur du courant électrique sont extrêmement nombreuses, et nous nous attacherons à les décrire le plus exactement possible.

Les piles secondaires découvertes et étudiées avec tant de précision par M. Gaston Planté constituent une source toute nouvelle d’électricité, sous forme de courant utilisable. Nous aurons à mettre en lumière, sous le titre d’accumulateurs, cette conquête précieuse de la physique.

CHAPITRE PREMIER

 

Définitions et principes généraux. — pôles. — conducteurs. — circuits. — résistance des circuits. — polarisation. — diverses espèces de piles. — électrodes. — intensité du courant. — montage des piles en surface ou en quantité, en tension ou en série. — pile à couronne de tasses, — piles de volta, de cruikshanks, de wollaston, de munck et de faraday.

Le tableau que nous avons à donner des piles électriques mises en usage depuis l’invention de la pile de Bunsen jusqu’au moment présent serait entaché d’obscurité, si nous ne commencions par expliquer les termes et les désignations particulières qui concernent ces appareils : il faut définir avant de décrire.

Les piles électriques sont des appareils qui transforment l’action chimique en électricité. On peut les considérer comme des sortes de foyers chimiques, dont le combustible serait un métal quelconque, le zinc par exemple, et le comburant un acide étendu d’eau, ou un sel métallique. Le résultat de cette combustion chimique est un courant d’électricité, doué d’une force motrice, ou tension, plus ou moins considérable, et d’une intensité qui dépend de la puissance du générateur du courant.

Dans toute pile électrique, le corps attaqué (zinc) prend le nom de pôle négatif, et le corps inattaquable, qui recueille l’électricité (cuivre, charbon, platine), s’appelle pôle positif.

On nomme conducteurs les fils, câbles, tiges ou lames métalliques, qui, partant de chacun des pôles de la pile, conduisent l’électricité au dehors, et forment le circuit extérieur.

 

[1] Tome I, pages 598-706.

Title:Supplément à la Pile de VoltaFormat:Kobo ebookPublished:September 9, 2016Publisher:Louis FiguierLanguage:French

The following ISBNs are associated with this title:

ISBN:9990052180076

Look for similar items by category:

Reviews